Le Lavoir

Venez admirer notre lavoir

Il est situé dans la " rue du lavoir ", bien sûr (face à la rue de l'Eglise).

Il s'agit d'un lavoir à compluvium : les pentes du toit sont tournées vers l'intérieur de manière à diriger les eaux de pluie dans le bassin. Cette spécificité est peu courante dans notre région. Comme de nombreuses communes, Corcelles a pendant longtemps été confrontée à un difficile problème d'alimentation en eau. Plusieurs puits, situés à divers points du village, fournissaient l'eau potable nécessaire aux habitants et à leurs animaux.

Le 29 avril 1781, l'assemblée générale de la communauté a donc décidé la construction d'un abreuvoir, rue des chênes. Il était alimenté par un aqueduc en pierres à deux ouvertures. Pour compléter cet équipement, il restait à bâtir un lavoir. L'adjudication des travaux eut lieu le 5 juin 1859. Les travaux ont pris fin le 20 novembre 1861. L'équipement a coûté 278 francs et 20 centimes. Ce lavoir a été déserté avec l'arrivée de l'eau potable dans chaque maison, après la seconde guerre mondiale. Il s'est peu à peu dégradé.

Il a donc été remis en état en 1985, sur l'initiative des jeunes de l'association "l'inoxydable" et de l'association des sites et monuments de Bourgogne. Une équipe de bénévoles a travaillé tout l'été à la réfection de la charpente et de la couverture. Le Conseil Général a financé ces travaux de réhabilitation du patrimoine local. Le lavoir est encore utile à la collectivité : la commune y pompe l'eau nécessaire à l'arrosage des fleurs et espaces verts de Corcelles.